Unity : version 5 à la loupe

Créé le 8 Juin 2005 par le studio de développement Unity Technologies, Unity est un moteur multi-plateforme utilisé pour créer des jeux vidéos. Au fil des mises à jour, ce moteur a fait du chemin. Nous allons nous intéresser aujourd’hui à la 5ème version, mouture dévoilée au public le 3 Mars dernier.

Histoire et spécifications d’Unity

Unity 5 Logo

D’abord annoncé sur Mac OS uniquement au Worldwide Developers Conference d’Apple en 2006, Unity s’est rendu disponible sur une quinzaine de plate-formes en 2012. Il est même devenu chez Nintendo le kit de développement par défaut pour sa dernière console en date, la Wii U. Sous licence propriétaire et écrit en langage C, C++ et C#, Unity met plus que jamais l’accent sur la portabilité. Compatible (= qui peut s’installer sur) Windows et Mac OS, Unity peut être utiliser pour déployer des jeux sur :

  • Des systèmes d’exploitation : Windows, OS X, Linux
  • Des consoles récentes : PS4, Playstation Vita, Xbox One, Wii U
  • Des téléphones mobiles : iOS, Android, Blackberry, Tizen
  • Des périphériques atypiques comme Samsung Smart TV, ou même le futur Oculus Rift début 2016
Jeu vidéo Verdun Unity 5
Jeu vidéo Verdun avec le moteur Unity 5

Pour pouvoir développer plus rapidement et avec davantage de facilité, les studios se servent d’API (interface de programmation). En l’occurrence, les API suivantes sont utilisées :

  • Direct 3D sur Windows et la Xbox 360
  • OpenGL sur MAC, Windows et Linux
  • OpenGL ES sur Android et iOS
  • Des API propriétaires pour les consoles de jeux vidéos

Avec cette compatibilité hors norme, Unity permet de spécifier pour toutes les plate-formes des paramètres sur les textures, les jeux de lumière, les ombres dynamiques, et les effets de particules pour tous les projets de jeux vidéos possibles !

Version 5 : les nouveautés

Cette nouvelle version apporte beaucoup en terme de développement de jeux vidéos. Tout d’abord, Unity 5.0 facilite la gestion des ombres et des lumières en temps réel, notamment avec le Geomerics Enlighten technology avant-gardiste et des modifications majeures des shaders (diffuseur et absorbeur de lumière) pour les rendre plus aisés à paramétrer.

Unity Technologies est également salué pour avoir développé une version 64bit de son moteur. Il permet ainsi une meilleure gestion des processeurs multi-coeurs et de la mémoire vive pour exploiter plus facilement le SpeeTree par exemple, et offrir une végétation riche et luxuriante.

SpeedTree Unity

Dernières nouveautés qui ne sont pas des moindres, la dernière version de nVidia PhysX (qui gère des objets complexes comme les mouvements d’un rideau ou des vitres soufflées) est enfin intégrée, et Unity 5.0 est devenu gratuit dans sa version la plus simple ! Même s’il reste propriétaire, il vous est dès à présent possible de le télécharger et de de créer un jeu vidéo si le cœur vous en dit.

Pour les novices, un tutoriel est disponible sur OpenClassRooms pour réaliser votre premier jeu !

facebookgoogle_plusfacebookgoogle_plus

Laisser un commentaire