API Vulkan : l’après OpenGL

Depuis sa création en 1992 par le groupe Khronos, l’API (interface de programmation) gratuite OpenGL a fait les joies du monde vidéo-ludique, notamment chez les indémodables Quake et Doom 3. L’entreprise souhaite depuis peut offrir une nouvelle interface pour permettre aux développeurs d’étendre les possibilités de création de programmes et de jeux vidéo. Répondant au nom de code Next Generation OpenGL puis renommé Vulkan, Khronos a présenté l’API graphique du futur durant la Game Developper Conferance.

OpenGL, remplacé par Vulkan ?

Khronos LogoVulkan n’est pas voué à remplacer OpenGL et OpenGL ES (version dédiée au mobile). Si ces derniers font souvent l’objet de critiques sur leur lourdeur et leur complexité, ces API ne sont plus suffisantes dans certains cas de figure. Pour des jeux vidéos qui requièrent davantage de puissance et d’optimisation, ces interfaces ont ces dernières années été confrontées à leurs limites : la gestion des calculs entre le processeur et la carte graphique était devenue inégale.

Parallèlement aux API OpenGl et OpenGL ES, Vulkan est une API gratuite qui va proposer un développement d’un niveau plus bas que l’OpenGL. Ce dernier se rapproche du langage binaire, proche de celui des machines. Il ne s’agit pas non plus de programmer de manière totalement abstraite, mais Vulkan présente un compromis entre les possibilités offertes aux développeurs et une compatibilité très large sur des périphériques très variés : que ce soit sur PC, smartphone, ou même supercalculateur, Vulkan peu être exploité.

Avantages de Vulkan sur l’OpenGL

Vulkan est destiné à fournir de nombreux avantages par rapport à d’autres API, dont OpenGL. Vulkan permet un contrôle plus direct sur le GPU (le processeur des cartes graphiques) et libère une certaine charge de calcul au CPU (processeur sur la carte mère) :

  • Il réduit la quantité de travail pour les vendeurs de drivers, permet la précompilation de shaders, et permet aux développeurs de programmer des shaders dans des langages plus variés qu’avec l’OpenGL.
  • Vulkan est une API multi-plateforme et est pris en charge sur les mobiles et les cartes graphiques haut de gamme semblables.
  • Vulkan est un OS agnostique, ce qui améliore grandement la portabilité des applications créées à l’aide de l’API.
  • Vulkan est compatible avec les systèmes modernes qui utilisent le multithreading (multitâche).
  • Vulkan réduit la charge de calcul des processeurs ce qui permet au GPU d’atteindre sa puissance maximale.
facebookgoogle_plusfacebookgoogle_plus

Laisser un commentaire